Une vie de foot

Le football est une passion française qui fut souvent déçue. Heureusement, après des générations de disette et de défaites, vint Michel Platini. dans les années 80, ce Lorrain d'origine italienne réconcilie la france et le foot. Meneur de jeu extralucide, Platini impose un style et des résultats. décontracté, vanneur, incorrigible joueur de cartes, platini demeure le foot balleur idéal pour la France de toujours. Il a bien gagné sa vie mais n'a pas engrangé les sommes pharamineuses d'aujourd'hui. Après des débuts à Nancy et une consécration à Saint-Etienne, il est parti à l'étranger mais à la Juventus où l'appelaient ses attaches piémontaises et sans multiplier les transferts juteux. A l'égal d'un Pelé ou d'un Maradona, il est extrêmement connu de par le monde, mais il ne se prend pas au sérieux pour autan. Malgré succès et sollicitations, il reste complexé par son manque de culture générale. Il aurait pu se contenter de vivre de ses rentes ou d’aller se vendre comme entraîneur dans les plus grands clubs de la planète, il a préfré se réinstaller à Nancy, prendre en main l’équipe de France puis s’occuper de l’organisation du Mondial 1998. Platini incarne le foot éternel tel qu’il n’existe plus, mais dont la France des cafés des Sports » continue de rêver.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site